Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» aller bonnes vacances !
Mar 11 Juil - 19:06 par Ellira

» Vacances rime avec absence... x')
Mer 5 Juil - 10:10 par Erysi

» Vous aimez rp ? Moi oui !
Mar 20 Juin - 19:20 par Sakura

» Hatsuko
Lun 5 Juin - 16:04 par Erysi

» EVENT !!! 8DD
Sam 27 Mai - 12:55 par Erysi

» Black, my girl is Black...
Jeu 25 Mai - 11:38 par Karyjaï

» Prentation de.... Sakura!
Dim 21 Mai - 9:54 par Erysi

» I'm not the one you think || Cyra Amouteru
Sam 20 Mai - 19:29 par Erysi

» Bzzzzz
Jeu 18 Mai - 19:11 par Erysi

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Ceux qui commencent le plus de sujets
Erysi
 
Ellira
 
Leyla
 
Kans
 
Nahurami
 
Fall
 
Karyjaï
 
Abi bourdi
 
Cyra Amouteru
 
Exypnos
 


"Elle se nommera Ellira"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Elle se nommera Ellira"

Message par Ellira le Jeu 16 Mar - 21:14

Nom : d'Etiola

Prénom : Ellira

Puf (surnom en dehors des rp's) : Ellie/Ondy/Mielou

Âge : 23 ans

Sexe : Féminin

Continent : Europe

Fils ou fille de... (la Terre ou l'Univers) : Fille de la Terre

Don (pouvoir ou animal) : Ellira est liée à un Étalon

Caractère : Ellira est très réservée sur elle même, petite, même très jeune, elle a appris a se débrouiller seule, ce qui la rends très difficile à approcher. Cela la rends aussi très timide par rapport aux autres. Ses relations sociales sont très compliquées. Elle ne s'est jamais confiée à personne sauf à son Etalon. Elle parle très rarement et si elle parle en publique cela est un miracle ! Pour percer ses défenses il faut avoir de la patience. D'ailleurs, parlons patience, Ellira est d'une patience éternelle et aussi…peut se montrer très têtue. Lorsqu'elle a une idée en tête plus rien ne peut l'arrêter. Mais elle reste tout de même sage. Sinon, c'est une jeune femme qui déborde d'énergie, qui à un bon cœur et qui aime la vie. Elle rêve de parcourir le monde, de voir de nouvelles choses, de se sentir vivre et en harmonie parfaite avec son Etalon et la nature. Elle est aussi sensible, attentionnée et très affectueuse. Il faut prendre le temps de la connaître.

Physique :
     Ellira est très très très grande ! Immense est sûrement le terme plus exacte. (1m95 environ). Pour la couleur de ses cheveux, ils sont d'un bleu nuit tellement foncés qu'ils peuvent donner l'impression d'être noirs avec quelques reflets violet. Les cheveux d'Ellira sont tressés en une longue natte qui lui retombe sur le côté gauche. Quelques fleurs sont piquées dans sa tresse. Lorsqu'elle détache ses magnifiques cheveux(ce qui est rare), ils lui arrivent jusqu'au aux hanches. Sa chevelure est raide et lisse. Ses yeux ? d'un joli gris irisé de mauve. Sa peau en revanche est d'une blancheur éclatante. Ellira possède un tatouage sur l'avant bras droit, puis, il remonte sur son épaule droite et puis, descend jusqu'à sa hache gauche. Elle a de longues jambes et des mains très fines et très élégantes. Son port de tête est gracieux tout comme ses déplacements.
      Question vestimentaire, Ellira est très féminine. Ellira porte une brassière bleu nuit comme la couleur de ses cheveux, surmonté d'un léger voile transparent. Elle porte une mini-jupe assortie à sa brassière. Elle est souvent pieds nus.


Histoire/maîtrise de son don : "Elle se nommera Ellira"
       Elle n'est âgée que de deux lorsqu'elle perd ses parents. Elle n'en a aucun souvenir. Même pas une voix, une odeur, une chanson, rien. Le vide total. Mais, cela ne lui cause aucun soucis. Pourquoi ? Parce qu'elle n'a pas encore développé de sentiments pour eux. Bref, toujours est-il qu'il faut qu'elle se débrouille seule. Cela sera peut-être le moins facile. Surtout à son âge.

       Cinq ans : Ellira vit seule. Elle a appris à manger, à chasser, à vivre dans la nature...Seule. Elle développe de nouvelles sensations, de nouveau goûts au fil des jours. Trois ans, on se dit que cela passe vite. Pour certaine personne mais pas pour tout le monde. En ce qui concerne Ellira, tout va bien. Elle connait la nature, très profonde, elle se déplace souvent. Elle ne possède pas de domicile fixe. Elle continue à vivre comme elle l'entend.

        Dix ans : Ellira vit toujours seule. Elle a appris de nouvelles choses dans la vie...Seule. Elle aime être seule. En même temps elle n'a jamais connue la vie en société. Elle pense même qu'elle est seule de son espèce. Ce qui peut être normal, elle est entourée d'animaux à longueur de temps, de journée et elle n'a jamais croisé une autre personne humaine. Tout ce qu'elle voit chaque jour ce sont des fleurs, des animaux, des insectes etc... Puisqu'elle n'a pas pris connaissance qu'elle n'est pas la seule de son espèce, de sa race elle vit un peu comme un animal. Elle s'éduque seule. Elle ne parle pas. On penserait qu'elle s'ennuie, ou qu'elle ne sait rien faire de ses journées. Mais elle a pris des habitudes,certaines animales certes, mais parfois sa nature humaine, son instinct d'humain reste et refait surface de temps en temps.

        Je me lève encore toute endormie. Mes yeux ne sont pas encore tout à fait secs, ils sont encore humides de la nuit que je viens de passer. Je m’en vais pour ma promenade habituelle du matin. Souvent, lorsque je me lève, le soleil n’a pas encore pointé son nez. J’aime aller sur la pleine et observer le lever du soleil. Et je vois, tous les jours la même chose, mais de plus en plus le chemin au bout de la pleine m’intrigue. Il est sombre, mystérieux et énigmatique. Peut-être qu’un jour je m’aventurais là-bas.

          Douze ans : Ellira vit encore et toujours seule. Encore deux années s'écoulèrent. Longues et paisible. Calme et sereine. Jeune et fragile. C'est calme, tranquille, paisible, tout pour être bien. Sa vie est vraiment parfaite, comme les gens l'aime. Mais, cette année là changera à jamais sa vie.  Enfin, pas tout à fait...

        Je me lève se matin, encore toute endormie. Mes yeux ne sont toujours pas secs, ils sont humides, je n'aime vraiment pas lorsque cela m'arrive et malheureusement c'est tout les jours. En même temps je me lève toujours à la même heure. enfin, à la même heure c'est vite dit. Les jours d'hiver je me lève encore plus tôt car il fait frais même...très froid ! Mais j'adore cela, sentir cette sensation de froid sur mon visage, sur ma tête, sur mes bras, sur mon corps...Bref, toujours est-il que le soleil n'a pas encore pointé le bout de son nez, et que je devais absolument me dépêcher si je voulais arriver à temps pour le lever du soleil car c'est un de mes moments préféré. Je me mis à courir de plus en plus vite. Pour atteindre la pleine avant que le soleil ne fasse sont apparition. Mais, au loin j'entends ce bruit animal. Il m'était si familier, je l'avais si souvent entendu dans mes rêves... Je m'arrête, toute ouïe, mais, il n'y avait plus rien. Plus de bruit, plus ce hennissement si familier qui me hantait sans cesse.  J'avais du rêver encore. Je rêvais souvent. Reprenant le chemin, je m'arrêtais soudain, observais le croisement, ce chemin si sombre, si obscur, si fascinant, si terrifiant et à la fois si mystérieux, je me dis en repartant qu'un jour je le prendrais... Alors, je repartie en direction de la plaine. Je devais être à l'heure pour mon rendez-vous.  

        Treize ans et demi : Ellira vit toujours seule, mais cette année est encore plus spécial que celle d'avant. Elle décidera de suivre ses rêves. Elle empreintera enfin ce Chemin qu'elle regarde depuis si longtemps. Qui l'attire inexplicablement et auquel elle a résisté pendant près de huit ans. Elle va partir, suivre sa destinée, seule...

        Ce matin là, j'avais enfin décider de bouger, d'aller voir le monde, d'aller m'aventurer autre part, d'aller sur d'autres terres. Qui m'étaient encore inconnues jusqu'à maintenant. Et puis, je vais enfin prendre le second chemin, celui que je regarde au loin, celui qui me paraît si lointain mais à la fois si proche. J'ai les yeux tout bouffis, ils sont extrêmement gonflés, en même temps c'est normal vu la nuit que je venais de passer. Mais je ne vais pas m'attarder sur cela. Ce qui comptait à présent c'était que j'allais enfin pouvoir m'aventurer au delà de ce que je faisais régulièrement, quotidiennement et que j'allais quitter mes habitudes... Je pars, je m'en vais, c'est bon, le moment est venu pour moi de quitter mon cocon ou j'ai grandi. Je vais quitter les seuls personnes qui ont toujours étaient à mes côtés, mais, je ne le regretterai pas. Je continuais à aller de l'avant. Seule. À peine suis-je arrivée en haut de ma colline, qu'au loin je l'aperçois. Je ne sais pas quoi mais je l'aperçois.

          Quatorze ans : Ellira est partie. Elle est partie seule. Aucun de ses amis n'est avec elle. Mais elle ne se plaint pas. Elle ne se plaint jamais, elle ne parle jamais non plus. Elle a l'habitude. La solitude est sa seule vraie amie. La seule qui la comprends vraiment, qui la accompagnée depuis son plus jeune âge. Elle voyage, elle poursuit ses rêves.

          Je suis partie de mon Chez moi depuis maintenant un an. Cela me fait énormément drôle de ne pas avoir mes habitudes, de ne pas me réveiller au même endroit qu'à mon habitude.Je suis partie il y a déjà un an. Que le temps passe vite. On ne s'en rend pas forcément compte mais moi, je peux vous l'assurer. En revanche une seule habitude m'est restée. Celle de me balader tous les matins et observer le lever du soleil. Je me dirigeais donc à un endroit bien placé pour l'observer lorsqu'au loin j'aperçus une silhouette. Je me lève en moins d'une seconde. Debout et en équilibre sur mes deux pieds je regarde l'horizon. La silhouette est toujours là, cette fois ci ce n'est pas en rêve que je l'aperçois mais bien dans la réalité. Un pur bonheur, enfin, enfin, je me mets à marcher dans sa direction, je marche de plus en plus vite. Et puis, mes jambes se mettent à courir, sans que je leur demande quoi que ce soit. Mais plus j'ai l'impression de me rapprocher plus je vois cette ombre s'éloigner... Je cours, de plus en plus vite. Mais je ne parvins pas à atteindre cette ombre, cette silhouette au loin qui m'appelle depuis longtemps. Plus je m'en rapproche, plus elle s'éloigne. Un jour je l'atteindrais...

            Quinze ans : Ellira voyage encore et toujours seule. Elle a tout vu, ou presque, elle a pu voir la mer, la campagne, la montagne, elle a vu du pays, seule. Elle a tout vu ou presque, il manque qu'elle rencontre une autre personne, un humain et elle aura tout vu. Elle n'a pas dépassé les frontières de son continent. Une mésaventure avec l'eau l'a effrayée et elle ne veut pas en entendre parler pour le moment. Un jour elle s'y re-risquera. Elle n'a toujours pas atteint son objectif. Alors, elle continueras son long voyage jusqu'à arriver à sa destination finale, ou à son objectif.

             Seize ans : Rien ne change, elle est dans son monde à elle. Ce qui la pousse à continuer de voyager seule, c'est ses rêves de plus en plus présent. Mais, plus le temps passe et plus elle sent qu'elle va atteindre son but. Bientôt elle y arrivera. Elle le sait, son intuition ne la jamais trompée.

             Dix-huit ans : C'est cette année qui va révolutionner sa vie. Pour toujours, elle ne sera plus jamais comme avant. toute ses années à errer seule. C'est à l'aube de ses dix-huit ans que son monde et sa vie basculeront...

            Je viens de me réveiller avec le chant des oiseaux. Il faisait un peu froid ce matin là mais le soleil viendra bientôt réchauffer de ses rayons glacé la terre. Je relève la tête, et puis soudain, je vois l'ombre, cette ombre, la silhouette que je voyais depuis des années en rêve, que je suivais, que j'approchais sans vraiment jamais pouvoir l'atteindre. "C'est encore un nouveau rêve" pensais-je, encore et toujours. Pour être sûr cette fois ci, je me pince le bras. Je sursaute de douleur. Cela fait mal, je ne recommencerais plus, au moins je pouvais avoir la certitude que je ne rêvais pas ! Enfin, je me lève encore toute engourdie par le froid ardent et me met en marche. Cette fois ci, plus je l'approche et mieux je le distingue ! Arrivée à sa hauteur je vois un magnifique Etalon noir. Son pelage est d'un noir si intense, avec de grands yeux gris étincelant. Une carrure majestueuse et une posture à tomber. Je pourrais passer des heures à le contempler. Nous nous regardons, dans les yeux, je l'observe, il m'observe, nous ne disons rien. Aucun de nous deux n'ose briser ce silence si unique. Je sens qu'un lien très fort se tisse entre nous et qu'il ne sera jamais brisé. Pour moi c'est le début d'une nouvelle vie !

              Dix-neuf ans : Ellira vit seule. Elle a voyager seule et restera seule pour toujours enfin c'est ce qu'elle s'imagine. Non ! on ne recommence pas ! On va en avoir assez à la fin d'avoir toujours le même refrain ! IL faut changer de disque car celui que nous avons et maintenant usé. Reprenons avec un nouveau disque. C'est parti !

               Dix-neuf ans : Ellira NE vit PLUS seule. À présent elle vit en compagnie de son merveilleux Etalon. Le début de leur relations fut parsemé d'embuches, de désaccords, d'embrouilles, rien ne se passait comme on aurait pu l'imaginer. Pourtant, lors de leur rencontre tout aller pour le mieux, enfin, c'est ce qui semblait. Malheureusement la suite ne se passa pas comme elle aurait pu l'imaginer. Mère Nature lui avait envoyé un frère d'âme pas comme les autres, et pourtant Mère Nature ne se trompait jamais en choisissant le Don pour chaque individu. Alors, que s'est-il passait ?

              Vingt-et-un ans :  Ellira et son frère d'âme sont enfin sur la même longueur d'onde. Après deux ans de "lutte", et de "combat" acharné, ils arrivèrent enfin à communiquer en parfaite harmonie. Ils sont heureux à présent. Enfin ! Elle a développer avec son Etalon un lien très puissant qui évolua au fil du temps. Elle a aussi développé le Chi. Son Chi lui permet d'avoir la puissance de son animal mais en même temps avoir la vitesse d'échapper à un prédateur. Ils leur restaient encore quelques points à améliorer mais en gros c'était ça.

               Vingt-deux ans : Ellira voyage toujours mais en compagnie de son frère d'âme. Elle est bien plus heureuse qu'avant. Elle découvrira de nouvelles chose mais cette fois en compagnie de son Etalon. Leur lien mental est très puissant. En revanche ils n'utilisent presque jamais leur Chi.

                Vingt-trois ans : Ellira verra ce qui se passera à ce moment là de sa vie. Elle fera sûrement des rencontres passionnantes avec d'autres humains. Pour la première fois de sa vie elle rencontrera un humain. Cela sera une nouvelle fois très très fort et marquant.

                     
Epilogue
Maintenant son histoire se finit là, il lui reste encore pleins de choses à voir et à découvrir mais cette fois-ci c'est vous qui serez avec elle pour écrire la fin de son histoire avec moi ! Et aussi ne pas être la à lire sans rien faire !

Code du Règlement : VALIDÉ


Dernière édition par Ellira le Mer 22 Mar - 21:40, édité 5 fois
avatar
Ellira
Modo
Modo

Age : 16
Féminin Messages : 46
Date d'inscription : 16/03/2017
Localisation : En déplacement. En Europe mais quittera ses terres un jour ou l'autre.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Elle se nommera Ellira"

Message par Erysi le Jeu 16 Mar - 21:15

XD
Coucou coucou ! Code valide, j'attends demain pour la suite. x)
avatar
Erysi
Co-fonda
Co-fonda

Féminin Messages : 135
Date d'inscription : 15/03/2017
Localisation : Où Mère Nature voudra qu'elle aille...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Elle se nommera Ellira"

Message par Erysi le Lun 20 Mar - 20:38

C'est bon je te valide.
(Sorry double-post)
avatar
Erysi
Co-fonda
Co-fonda

Féminin Messages : 135
Date d'inscription : 15/03/2017
Localisation : Où Mère Nature voudra qu'elle aille...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Elle se nommera Ellira"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum